photo-of-man-holding-a-book-927022
GARi

GARi

Daily GARi - Les brèves JuriGeeks

Pourquoi vérifier si votre apporteur d’affaires a la qualité d’agent commercial?

D’abord, kézaco un agent commercial?

Son métier est définit par l’article L.134.1 du code de commerce : c’est un mandataire indépendant qui négocie et  parfois conclue des contrats de vente, d’achat, de location ou de prestation de services pour d’autres.

L’agent co est normalement inscrit sur le Registre Spécial des Agents Commerciaux.

LE point important avec un agent commercial, c’est qu’en cas de cessation de ses relations avec l’entreprise qui l’a mandaté il a droit à une indemnité compensatrice à la rupture du contrat.

Et la somme tourne habituellement autour de deux années de commissions brutes sur la base des rémunérations perçues.

Bref, ça peut donc vite chiffrer… mieux vaut en conséquence savoir avec qui on contracte.

Soyez généreux, partagez...

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email